Photo natissime.com

À présent, avoir effectué des études après le baccalauréat n'assure plus une arrivée sans difficulté sur le marché du travail. De fait, le rythme de recrutements, restant clairement en deçà de celui observé dans les années d'avant-crise, montre que le domaine du travail reste extrêmement versatile. Une nouvelle positive au niveau des cadres est que les embauches retrouvent de la vitalité dans quelques secteurs. Les situations se révèlent vraiment hétérogènes en fonction des secteurs. Il n'y a en effet pas de comparaison possible entre le développement de la banque-assurance et l'atrophie de la construction. On le sait, les employés de haut niveau ont tendance à être plus mobiles que le reste des employés Ce turn-over est observé Au cours de sa carrière, le cadre va plus souvent changer de poste que les autres catégories socioprofessionnelles. Pour la plupart des cadres, s'installer dans un autre département dans l'optique d'obtenir un poste plus attractif, dans l'entreprise actuelle ou une autre, est un événement fréquent. Parmi les raisons évoquées quand on aborde cette volonté des cadres à changer d'air, on trouve l'attrait pour un autre domaine d'activité, le besoin de gagner davantage et l'absence de perspectives d'évolution. Dans le but de mettre toutes les chances de son côté et obtenir une opportunité professionnelle intéressante, il est primordial de se concentrer sur ses compétences et sur ses capacités à acquérir de nouvelles qualifications. Au fur et à mesure de vos démarches, Natissime vous apportera de nombreux conseils et astuces. C'est d'abord le recruteur qui est en droit d'espérer quelque chose des postulants et pas l'inverse : insistez sur vos qualités, surtout pas sur vos prétentions salariales ! Rien ne vaut les relations ! Faire la connaissance de professionnels du même domaine d'activité fait partie des démarches à accomplir. Mais en plus, il s'avère essentiel d'être au courant des nouveautés du marché, en scrutant des sites tels que Natissime.com.